debut

Lettre de Rupture

 

Cher Toi,

 

Voilà un moment que j'attend pour te dire à quel point je suis malheureuse, effectivement je n'ai jamais su te le dire ou tu n'as pu me comprendre, quel gâchis !

Un jour, j'ai levé les yeux sur toi et cela a été le coup de foudre ! J'ai attendu un moment avant de te parler mais tu me plaisais intensément.

On s'est rencontré, on s'est plus, on ne s'est plus jamais quittés depuis ce jours...Mais voilà, depuis un moment tu ne cherches plus à me comprendre, tu me dis des choses, que tu ne penses, et cela me blesse. Tu es distant, tu ne me regardes plus avec ces yeux d'autrefois où je sentais que je m'y perdais tellement je t'aimais...Oui je l'ai dit à l'imparfait, tu dois savoir pourquoi, comme ce nom l'indique, tout n'est pas parfais... Hélas ! Je me dis qu'il faut penser à prendre des distances, qui ce dernier s'est bien installé entre nous. Je sais que je vais avoir mal de ne plus te voir le matin, de ne plus t'avoir près de moi la nuit, rien que de l'écrire je suis  encore plus triste mais il faut au moins ça pour pouvoir avancer.

Je pense que pour notre bien-être à chacun, il faudrait se quitter peut-être pour mieux se retrouver, qui sait ? Mais il me faut cela pour que je puisse me retrouver, savoir qui je suis vraiment. En effet, avec toi, c'était beaucoup de concessions, qui ont fini par me perdre, je ne savais plus ce que je voulais vraiment et si c'était vraiment cette vie là que je souhaitais.

J'ai encore pleins de choses à te dire, mais je pense que cela te ferait souffrir ou te soulagerait peut-être.

J'ai mal rien que de penser à demain, mais ce qui me motive, c'est le moment où je me retrouverai avec moi-même, et mon "MOI" résurgirait .Quel Plaisir de penser à tous ça ! Notre histoire aurait pu être la meilleure, tout le monde nous enviait, mais savait-il vraiment que chacun de nous deux exigeait trop de l'autre en dépit de notre bonheur.

On se fesait trop mal tout les jours, je n'ai pas voulu partir avant car j'avais peur de te fair mal (Ironie du sort !)

Donc j'attendais en pensant à des jours meilleurs ! Je ne peux plus reculer, je veux avancer et avec toi ce n'est pas MOI, je ne sais pas ce que je veux vraiment tout ce que je sais c'est que je ne veux plus cette vie.

Saches que je garderai toujours une place pour toi au fond de moi, mais que les choses ne seront plus comme avant. Désolé, si je te fais mal et Tchin ! si cela te fait du bien.

Je t'ai toujours dit : Acceptes moi comme je suis et non pas comme tu voudrais que je sois !

Peut-être de l'égoïsme pure, mais là je vais penser plus à moi (en pensant à toi un bon moment)

Ne m'en veux pas, et vis l'instant présent sans moi, tu te retrouveras aussi ! C'est une chance pour toi !

On se retrouvera peut-être avec des idées claires....Dieu, seul, le sait.

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×